( 27 janvier, 2012 )

De la mélodie à l’harmonie:CHERIF KHEDDAM

 

De la mélodie à l'harmonie:CHERIF KHEDDAM dans En souvenir de MOHYA

 


 la gorge serrée;comment  écrire pour dire modestement ma reconnaissance à un homme qui vient de nous quitter pour toujours , pour aller rejoindre Mozart et Iguerbouchene. Da Cherif tu es en route pour rejoindre ton village natal :Boumessaoud à 60 km de Tizi.Les aiguilles de l’horloge de la vie se sont arrêtées le 23 janvier 2012 à Paris et tout un peuple s’en trouve désorienté par la perte d’un symbole autrement plus significatif que tout le reste car en fait Da Cherif est pour chacun un repère identitaire.

Comment oublier ce monument qui nous hissait vers l’universel pendant que nos dirigeants des années 1970 ne nous reconnaissaient même pas dans l’algérianité? Comment ne pas sentir un pincement au coeur devant la souffrance d’un homme qui jusqu’au bout de son dernier souffle composait pour nous des mélodies et des harmonies pour chanter un verbe kabyle qui fait prendre conscience de valeurs que l’officialité algérienne détourne pour des raisons bassement politique..

Je salue l’artiste qui dédia toute sa vie à faire éclore des génies qui sont aujourd’hui la relève assurée .je salue l’homme dans la vision est hors du commun, car en tant qu’émigré des années 1940 ,pendant que le typhus faisait des ravage en kabylie ,lui , apprenait le solfege et   les accords pour nous transmettre des messages eternels d’éspoir.  Je salue la memoire de cet homme qui a vecu pour un objectif qu’il a atteint et seulement par la force de ses convictions. Je salue la poesie limpide qu’il a semée comme des promesses pour une récolte future et certainement prospère.  Je salue la dignité de l’homme équilibré dans ses repères identitaires qu’il insuffla aux étudiants des années 1980 car sans avoir fait la grande école il dépassait en maturité et prise de conscience le gros des étudiants de l’école algérienne .Je salue le leg inéstimable de cette icône qui nous permettra d’enseigner la langue et la musique pour les enfants kabyles qu’il a décomplexés  malgré le tsunami d’acculturation programmé par le parti unique, sans céder un pouce de sa personnalité .Je salue l’homme humble qui nous a appris à faire dans le parfait en sacrifiant son ego .Je salue le courage d’un homme d’exception qui subissait  des hémodialyses entre deux répétitions .Je salue l’homme qui a compris avant tout le monde qu’aimer son pays c’est travailler d’abord et produire de l’art ,ce poison que ne supportent pas les imbéciles  perchés sur le trône d un pouvoir illégitime.Je salue l’homme altruiste et fédérateur qu’il fut et le généreux pédagogue.

A DA CHERIF !! AUJOURD’HUI ,LE DJURDJURA S’INCLINE EN VOYANT TON AME MONTER VERS LE CREATEUR .

Da Cherif ,tu es maintenat bientot arrivé a Tizi ,entouré par les tiens .saches que nous t’aimons  car nous avons compris ton message,apprecié la noblesse de ton ame que tu viens de remettre a dieu depuis le 23 janvier 2012,que nous continuerons le chemin que tu as tracé pour nous avec la reconnaissance éternelle pour le père que tu fus.Tu seras enterré demain dans la terre kabyle ,près des tiens .Tu es dans ton cercueil serein ,Iferhounen c’est dans une heure .

Tous les coeurs sont lourds et tous les yeux te pleurent.Tu es l’homme qui dort du sommeil du juste et ton vrai tombeau est dans nos coeurs palpitants toujours et dans nos mémoires vigilantes 

                           Que Mozart , Chopin ,Vivaldi,Debussy ,El Djamoussi Mohamed Abdelouhab,Iguerbouchen Slimane Azem, Hasnaoui, El Anka, Matoub et Izri ,Meksa et tous les autres sachent que notre ciel,demain……..,il lui manquera une autre étoile car c’est la volonté de Dieu et qu’il t’accueille dans son vaste royaume en attendant de te rejoindre mais certainement après des vies moins pleines que la tienne

Adieu l’artiste !!!!  et….. merci pour tout .akirham rabi a  Da Cherif

SLIGH I YEMMA  TENNA ………………… DA CHRIF UR YEMUT ARA

                                                                                                                                                                                                   Mayotissira

 

 

 

 

3  812 Commentaires à “ De la mélodie à l’harmonie:CHERIF KHEDDAM ” »

1 253 254 255
  1. Bridgette dit :

    Off, congratses on this post. This is actually actually excellent however that
    is actually why you always crank out my buddy. Terrific articles that our team can easily drain our teeth in to as well
    as definitely go to operate.

    I enjoy this weblog message and also you understand you’re.

    Blog writing may be extremely frustrating for a bunch of people given that there
    is actually a lot entailed but its like everything else.

    Every thing requires time and all of us have the same quantity of hrs in a day therefore put all of them to really good use.
    We all need to start someplace and also your planning
    is actually ideal.

    Great reveal and also thanks for the mention listed below, wow …

    Just how trendy is that.

    Off to discuss this blog post now, I want all those
    brand-new blog writers to see that if they don’t presently have a planning ten they perform now.

    my webpage sameer’s

  2. Abraham dit :

    Hello superb blog! Does running a blog such as this require a lot of work?
    I’ve virtually no knowledge of coding but I was hoping to start
    my own blog in the near future. Anyways, should you have any ideas or tips for new
    blog owners please share. I understand this is off subject however
    I just needed to ask. Many thanks!

    My blog: สลอด พี จี

1 253 254 255

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

|