( 14 février, 2015 )

JEAN GABIN :JE SAIS

Poeme de JEAN GABIN :    JE SAIS

Quand j´étais gosse, haut comme trois pommes
J´parlais bien fort pour être un homme
J´disais : je sais, je sais, je sais, je sais

C´était l´début, c´était l´printemps
Mais quand j´ai eu mes dix-huit ans
J´ai dit : je sais, ça y est, cette fois, je sais

Et aujourd´hui, les jours où je m´retourne
J´regarde la Terre où j´ai quand même fait les cent pas
Et je n´sais toujours pas comment elle tourne!

Vers vingt-cinq ans, j´savais tout :

l´amour, les roses, la vie, les sous
Tiens oui l´amour! J´en avais fait tout l´tour!

Mais heureusement, comme les copains,

j´avais pas mangé tout mon pain :
Au milieu de ma vie, j´ai encore appris.
C´que j´ai appris, ça tient en trois, quatre mots :

Le jour où quelqu´un vous aime, il fait très beau
J´peux pas mieux dire : il fait très beau!

C´est encore ce qui m´étonne dans la vie
Moi qui suis à l´automne de ma vie
On oublie tant de soirs de tristesse
Mais jamais un matin de tendresse!

Toute ma jeunesse, j´ai voulu dire « je sais »
Seulement, plus je cherchais, et puis moins j´savais

Il y a soixante coups qui ont sonné à l´horloge
J´suis encore à ma fenêtre, je regarde, et j´m´interroge :

Maintenant je sais, je sais qu´on n´sait jamais!

La vie, l´amour, l´argent, les amis et les roses
On n´sait jamais le bruit ni la couleur des choses
C´est tout c´que j´sais! Mais ça, j´le sais!

                      JEAN GABIN

 

 

SNAGH

ASFI LIGH DAMECHTUH DI LA3LI ANECT NETLATA IVAWEN

SALAYEGH TAGHECT IW AMARA TTMESLAYEGH AKAN ASININ D’ARGAZ

QAREGH AS :SNAGH ,SNAGH, SNAGH, SNAGH

TTAFSUT IMIR IYEVDHIGH TIK’LI

HATT KAN BDHAGH TMENTACH

ENIGHAS :SNAGH,DAYEN ,AVRIDA SNAGH YERNA SNAGH TTIDETT

MA DHASSA ,YAL MA RA TILEGH ARDHEFIR

IVERDHAN ENI K’TALEGH SUDHAR DI YAL AMKAN DI DUNIT

MAZAL U REFHIMAGH: AMEK ITETTEZI DUNIT?

DI TIZI N KHEMSA U 3ACRIN :ENIGHAS SNAGH TURA KULAC

TAYRI, IJEDJIG’EN,DUNIT,IDRIMEN

WAMA TAYRI NI ,ESNAGH MARA TIWRIQIN U TTAFTTARIS

YERNA CWI KAN ,AMIMDUKAL MAZAL LXIR AREZAT

DI TLEMAST N TUDERT IW ,ARNIGH ATAS ILEMDHAGH

AYEN ID LEMDAGH ,SEK’RA KAN IMESLAYEN

DAKEN MARA K IHMEL YIWEN ,ASSENI IG’ENI UR IS3I ISSIG’NA

UZMIRGH ADINIGH UG’AR :D ASS  UR NECHVI AYETMASS

AR ASSA ,  HULFAGH DAYEN YESEWHAMEN DI DUNIT MARA

NEK YEHSSAN UDUGRI WAYEN I3ADAN

UR FHIMAGH AMEK IN TTETTU UDHAN IVERK’ANEN

N CHEFFU KAN I W VEHRI T FEJRIT MARA GHISLEF DAHNINAN

DI TEMZIW MARA ,VGHIGH ADINIGH :SNAGH

ACHKU :SIMAL TTNADIGH ,SIMAL ZIGH: UR ESSINAGH

TURA MI 3ADAN SETTIN 3ADAN  URIVAN AMEK

TTMUQULEGHD AFETAQ ,TTEMCAWAREGH D YIMANIW

UFIGHTTID TURA MI SNAGH :ZIGHEN DAWEZGHI WIN YESNAN

DUNIT ,TAYRI,ID’RIMEN,IMDUKAL,D IJEGIG’EN

ANWA WAGUI IGASNAN L HEFFA ,D LESNAF TEMSAL DI DUNIT

DAYEN KAN ISNAGH ,ACKU AYA SNAGHT

 Poeme de Jean Gabin :”JE SAIS”

 traduit en kabyle par  Mayotissira le: 15 02 2015

198 Commentaires à “ JEAN GABIN :JE SAIS ” »

1 12 13 14
  1. uvey cocuk porno dit :

    thank you web site admin

    http://www.izmirescortilan.info/

  2. elite pornolar dit :

    thank you web site admin

    http://www.ankarademir.com/

  3. Kacey Danneman dit :

    Hello There. I found your blog using msn. This is a very well written article. I will be sure to bookmark it and come back to read more of your useful information. Thanks for the post. I’ll definitely comeback.

    https://trello.com/burton37682

1 12 13 14

Fil RSS des commentaires de cet article.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>

|